Accueil » Blog mobilité en ville et innovation » Le parking partagé ou la fin du casse-tête du stationnement

Le parking partagé ou la fin du casse-tête du stationnement

En matière de mobilité, la réduction du nombre de places de stationnement en ville occasionne 30 %
de trafic automobile supplémentaire. Cela représente près de 20 % des émissions de CO2 . De ce fait, les pouvoirs publics recherchent des solutions efficaces d’éco-stationnement comme le parking partagé dans le but d’améliorer la mobilité en ville. Pour autant, cela intéresse aussi les automobilistes et les riverains.

La solution du parking partagé

La startup Zenpark a mis en œuvre une solution ingénieuse pour traiter les problèmes quotidiens de stationnement. L’astuce réside dans la mise à disposition de places de stationnement non accessibles en temps normal dès lors que leurs propriétaires les libèrent. Il peut s’agir de gestionnaires immobiliers, d’hôtels, de supermarchés ou d’administrations…

William Rosenfeld, CEO de Zenpark, explique que ce service « répond à une demande explicite des automobilistes. En effet, 10 000 places sont recherchées par heure alors que 23 000 places sont disponibles en permanence ».

Grâce à cette innovation de service, tous les acteurs bénéficient ainsi d’une vraie valeur ajoutée :

  • Les automobilistes parce qu’ils savent qu’ils trouveront rapidement une place à un tarif intéressant
  • Les propriétaires de parking parce qu’ils tirent de la location de leur place de stationnement une source de revenus
  • Les collectivités locales parce qu’elles libèrent de l’espace public dans les rues grâce à cette offre de stationnement de substitution.

 

Ce faisant, Zenpark contribue au développement durable des villes. Il améliore la qualité de vie des citoyens qu’ils soient ou non automobilistes. Les principaux bénéfices de cette innovation de service sont :

  • La fluidité du trafic automobile (les automobilistes ne perdent plus de temps à chercher une place de stationnement),
  • La réduction des nuisances (la pollution atmosphérique et l’encombrement des rues notamment)
  • Ainsi que la réduction du bilan énergétique des bâtiments, des quartiers et in fine des villes.

 

Comment ça marche ?

Zenpark a développé une solution matérielle et logicielle s’appuyant sur différentes technologies :

  • Un équipement par parking pour ouvrir n’importe quel type de barrières sans modifier les systèmes existants
  • Une plate-forme logicielle pour contrôler les entrées et sorties
  • Un site web sur lequel on peut  ajouter un parking à ses favoris et accéder à son historique
  • Une application mobile pour localiser une place de parking libre en temps réel et la réserver
  • Une télécommande pour accéder aux parkings Zenpark ou à ceux de ses partenaires.

 

Cette solution permet ainsi à tout propriétaire de parking de partager sa place de façon simple et sécurisée sans devoir modifier les systèmes existants.

Pour bénéficier de ce service, il faut devenir membre de la communauté Zenpark en s’inscrivant en ligne. Une télécommande personnelle est alors mise à disposition du membre. Elle lui permettra d’accéder à l’ensemble du réseau des parkings.

Il peut alors choisir une place de stationnement parmi celles disponibles et se laisser ensuite guider vers elle. Ainsi, la place de stationnement se partage de manière optimisée parce que mutualisée entre plusieurs utilisateurs. Cela est valable pendant le jour, la nuit ou le week-end avec une tarification à l’heure ou au mois.

Pour le lancement de son service au cours du 1er trimestre 2013 à Paris et à Strasbourg, Zenpark est à la recherche d’utilisateurs motivés. Ceux-ci devront être prêts à s’engager pour partager leur expérience, donner leur avis et exprimer leurs recommandations sur ce nouveau service.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *